La Vie en ZEN

Se soigner plus naturellement grace au reiki, a la meditation, a l'aromatherapie, a la lithotherapie, aux remedes de grand-mere et autres astuces zen et soft
 
AccueilGalerieS'enregistrerConnexion
Notre forum est en stand-by pour le moment, mais vous pouvez continuer à poster vos messages, nous passons de temps en temps et nous sommes averties a chaque post.

Partagez | 
 

 La passiflore

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lorelei
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 461
Age : 47
Date d'inscription : 12/02/2009

MessageSujet: La passiflore   Sam 8 Aoû - 9:41

Dans le sud, les Amérindiens se servaient des feuilles en cataplasmes pour soigner les blessures et les ecchymoses.
Quant au jus du fruit, ils s'en servaient pour soigner les douleurs oculaires. Les feuilles broyées avaient la réputation de soulager les hémorroïdes, les brûlures et les éruptions cutanées.

Absente de plusieurs traités traditionnels de matière médicale, la passiflore est restée relativement peu connue malgré ses propriétés sédatives et calmantes bien réelles et son innocuité pour la majorité des gens. À cet égard, on connaît beaucoup mieux la valériane et le houblon, qu'elle accompagne pourtant fréquemment dans les préparations d'herboristerie. Utile contre l'insomnie, les états nerveux (angoisse, hystérie, palpitations), la neurasthénie, l'excitation cérébrale, voire l'épilepsie, elle a également servi à soigner les troubles de la ménopause. Antispasmodique et anodine, elle soulage les névralgies et l'asthme spasmodique.

La passiflore a tout de même fait l'objet de quelques études récentes; ses propriétés anxiolytiques semblent sur la voie d'être confirmées. Elle serait notamment utile pour soigner l'extrême anxiété causée par le sevrage du cannabis, des opiacées ou de l'alcool. On croit aussi qu'elle peut soigner l'azoospermie, c'est-à-dire l'absence de spermatozoïdes dans le sperme, ainsi que la stérilité et la baisse de libido dont souffrent bien souvent les grands consommateurs d'alcool ou les fumeurs invétérés...
Enfin, la passiflore aurait récemment montré des propriétés antitussives qui confirmeraient son usage traditionnel dans l'asthme.
On la prend sous la forme d'une infusion des feuilles à raison d'une cuillerée à dessert par tasse d'eau bouillante, à infuser dix minutes. Prendre deux ou trois tasses par jour entre les repas, dont une au coucher. Les fleurs sont également efficaces, mais comme elles sont plus rares, on se contente généralement des feuilles.

Il existe aussi sous forme de gélules que l'on peut trouver en pharmacie.

_________________
La bénédiction divine est sur toi Invité

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lorelei
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 461
Age : 47
Date d'inscription : 12/02/2009

MessageSujet: Re: La passiflore   Sam 8 Aoû - 9:45

Quelques précautions à prendre lors de la consommation de passiflore :

- Certaines espèces de passiflora sont toxiques. Donc n'utiliser que l'espèce passiflora incarnata ;
- Les effets sédatifs et calmants de la passiflore pourraient s'ajouter à ceux de plantes ou médicaments aux effets similaires ;
- Ne pas conduire ;
- Ne pas utiliser par les femmes enceintes et les enfants

_________________
La bénédiction divine est sur toi Invité

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La passiflore
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jolie passiflore
» Passiflore
» Valériane, passiflore (sedinal, dormiplant..)
» Valériane, passiflore ....
» Fruits de la passion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Vie en ZEN :: LES PLANTES ET VOUS :: Les plantes dont nous parlons.-
Sauter vers: